Kashi Station

Régal – du 20 septembre au 10 octobre 2022 

Immersion en Inde

Une expo de Tilby Vattard

Du 20 septembre  au 10 octobre 

  • du lundi au vendredi 10h -18h30 non stop
  • Ouvertures exceptionnelles les samedi 24 et dimanche 25 septembre de 10h à 18h30 

    S'y rendre

    10 BD LEDRU ROLLIN  34 000 Montpellier

    Tram ligne 3

    =

    En partenariat avec

    .

    L’expo

    L’expo

    Kashi Station

    Varanasi, autrefois nommée Kashi, est une cité multimillénaire du nord de l’Inde. Métropole religieuse du pays, c’est un territoire de contrastes où subsiste le prestige de l’ancienne civilisation hindoue. Dans un antagonisme paisible, la ferveur spirituelle côtoie la course à la modernité. 

    Là-bas brûle un feu sacré qui, depuis plus de trois mille ans, emporte dans ses fumées les corps des défunts vers le Moksha, la délivrance du cycle des renaissances. Car pour les Hindous, la vie n’est qu’une étape, le monde une illusion, et notre corps une enveloppe éphémère qui ne nous appartient pas. 

    Dès mon premier séjour dans cette ville, saisi par son atmosphère, je ressens le besoin d’y retourner pour faire des photographies et mieux comprendre ce qu’elle éveille en moi. J’y séjournerai régulièrement entre 2014 et 2019.

    La marche est un élément fondamental de mes projets. Une nécessité physique qui me permet d’appréhender profondément le territoire et de laisser se déployer mon imaginaire. Pour moi, la photographie est un acte qui implique le corps et l’esprit, c’est une méditation. Et Varanasi, capitale spirituelle de l’Inde, invite à l’introspection.

    Chaque jour, déterminé à dépasser les apparences pour saisir l’âme de cette ville, j’arpente sans relâche le dédale de ses ruelles. Instinctivement, mon périmètre de travail se réduit à la partie la plus ancienne de la cité. Cet espace – un labyrinthe inextricable de temples et de palais en ruines – abrite un monde mythique tissé de sortilèges. Dans ce théâtre d’apparitions, je fouille la matière des rues pour en extraire quelques instants.

    Là-bas, Kashi Station est aussi le nom d’une gare, située à l’une des extrémités de la ville, au bord du Gange, le plus sacré des fleuves de l’Inde. Ce nom évoque pour moi un espace intermédiaire où le temps s’arrête, et où les Hommes attendent de passer de l’autre côté de la vie. 

    Loin de constituer un corpus documentaire, les photographies rassemblées au cours de ces années témoignent de ma mythologie intérieure.

    A propos de Tilby Vattard

    Français, né en 1976.

    Formé aux arts visuels, Tilby Vattard allie les travaux de commandes, pour des institutions comme des  particuliers à une pratique personnelle de la photographie. 

    Il développe des projets au long cours, qui semblent chaque fois prendre la forme de voyages initiatiques. 

    Son œuvre, dense, habitée et nimbée de spiritualité, développe une recherche très particulière sur le  traitement de la couleur et des clairs obscurs. 

    Son travail est régulièrement exposé en France. 

    Il enseigne par ailleurs les pratiques photographiques et l’éducation à l’image, au sein de structures  culturelles, scolaires et universitaires.

    Il est représenté par l’agence photographique Plainpicture

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ça peut vous intéresser !

    Mesures sanitaires Covid-19

    JAUGE : 49 personnes par espace d’exposition

    Pass sanitaire : Non obligatoire

    Port du masque  : obligatoire

    Distributeurs de gel hydro alcoolique  à disposition

    Suivez-nous !

    Ça bouge avec What a Trip ! Inscrivez-vous pour rester informé

    >
    Share This