Si Oman m’était conté …

Fermez les yeux…je vous emmène dans un pays lointain, très lointain. Lointain et tellement peu connu que lorsque cette destination fût choisie par ma belle-famille, on a presque tous jeté un œil sur une carte. On est pourtant des voyageurs mais là je ne savais même pas sur quel continent on m’amenait.

Coincé entre les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, le Yémen et l’océan Indien, cette péninsule considérée comme le trait d’union entre l’Inde et l’Afrique invite tout bonnement au voyage et à la diversité au sens large.

Ici pas de villes gigantesques ni de constructions impressionnantes, le pays a fait le choix de la tradition, pour conserver ses nombreux atouts culturels et naturels. Vous ne trouverez pas non plus le tourisme de masse, c’est une destination encore préservée et on peut se retrouver seul en de nombreux sites.

Je vous conseille de vous perdre dans le souk, vous serez enivré par les odeurs d’encens et d’houmous à chaque coin de rue,

Je vous invite à prendre le bateau au large de la corniche pour admirer la côte déchiquetée de Mascate la capitale,

Je vous incite à dormir dans le désert pour apprécier les différentes teintes de sable en fonction de l’heure de la journée, à humer l’odeur du sable chaud et à se régaler du ciel étoilé,

Je vous suggère de vous promener dans une palmeraie entourée de falaj, qui est le système ancestral pour irriguer les cultures. N’oubliez pas de lever la tête ; les palmiers sont lourds de dattes fraiches,

Je vous recommande de faire un détour par l’imposante chaine de montagne djebel Akhdar qui veut dire « la montagne verte ». En été cette dernière est d’un vert luxuriant mais pas d’inquiétude, même en hiver la vue est à couper le souffle !

Je vous propose de faire une baignade dans le Wadi Bani Khalid, bassin naturel où l’eau est turquoise. Vous aurez, comme surprenant décor, d’un côté le désert et de l’autre la montagne.

Enfin, ne quittez pas le pays avant d’avoir visité la grande mosquée du Sultan Qabus, un joyau de marbre dans son écrin de verdure. Elle est particulièrement connue pour avoir le plus grand tapis fait main d’une seule pièce (70 x 60 mètres) et le plus grand chandelier du monde.

Le Sultanat d’Oman est tout simplement un pays de contrastes entre montagnes, plaines côtières et désert !

Sophie Duteil Deyries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *