Méditerranée, la face immergée des volcans

Séance Carte blanche à Ushuaïa TV

Méditerranée, la face immergée des volcans

Mercredi 21 septembre  – 19h00
Salle Rabelais

un film de Gil KEBAÏLI

Production : 
Durée : 52 minutes
Pays : Méditerrannée

S'y rendre

27 Boulevard Sarrail, 34000 Montpellier
Tramway : ligne 1 arrêt Corum 
Voiture : Parking Comédie

SYNOPSIS

SYNOPSIS

Méditerranée, la face immergée des volcans

Du Nord de la Sicile jusqu’à la baie de Naples, une expédition scientifique menée par le vulcanologue italien Francesco Italiano et l’équipe de plongeurs de Laurent Ballesta spécialisée dans les plongées profondes va étudier les volcans en explorant des fonds enfouis à plus de 100m sous la surface. Sur les pentes englouties de la mer Méditerranée, ils vont sonder ces territoires pour tenter de découvrir des indices sur le fonctionnement de ces montagnes de feu cachées sous la surface, rencontrer des écosystèmes rares et secrets et des sources d’énergie jusqu’alors inaccessibles.

Une aventure inédite à la découverte d’un monde presque inconnu et pourtant si proche des populations humaines qui pourrait permettre à la science d’anticiper les réveils de volcans parmi les plus menaçants au monde.

 

Le mot de Sophie Planque

Je suis journaliste réalisatrice depuis maintenant 10 ans, je travaille pour les grandes chaines de télévisions sur du reportage, du magazine et je signe mon tout premier documentaire: Alaska Patagonie. À côté de ce métier passion qui m’emmène aux quatre coins de la planète raconter les histoires belles et moins belles de femmes et d’hommes, de notre société, je suis personnellement animée par la découverte géographique, lentement, par ma propre force. J’aime découvrir un relief, une région en « scannant » avec mon propre corps les lieux. J’ai traversé à 23 ans l’ile du Spitzberg en ski pulka par -20°C, la Laponie finlandaise à pied et seule en totale autonomie, et ai parcouru de nombreuses autres régions de France et d’Europe à pied. Mon dernier fait d’arme est d’avoir traversé le continent américain de l’Alaska à la Patagonie avec mon conjoint, à vélo, pendant deux ans et demi sur 28743km, sans jamais monter dans un bus, nous avons entièrement tout fait à vélo. Une expédition longue et harassante pour comprendre autrement le continent, le scanner par les montagnes et montrer que l’exploration est toujours possible, elle est douce et respectueuse de l’environnement. 

Le film en images…

Parce que vous êtes curieux

Suivez-nous !

Ça bouge avec What a Trip ! Inscrivez-vous pour rester informé

>