Ils sont passés par le festival

Comment revoir les films,  conférences et autres ? 

What a Trip ! La liste

Films

Les projections du Festival

Tous les films !

Retrouvez sur cette page les films qui ont été diffusés dans le cadre de la compétition officielle, comme du OFF depuis la création du festival international du film de voyage et d’aventure de Montpellier ! Disponibles en ligne ou à l’achat en DVD, n’hésitez pas à les visionner et les revisionner car ils le méritent ! 

La tournée des hauts

La tournée des hauts

Un film de : Émile Cervia et Estelle Jomaron-Galabert

Durée : 53 minutes

Au cœur des hauts de la Réunion, une bande de musiciens se déplace de gîte en gîte pour se produire en live. L'idée est très simple, des musiciens partent à pied instruments sur le dos pour effectuer une tournée en montagne. Ils sont accueillis chaque soir par un lieu différent où ils donnent un concert. Pour la 8e édition en 2019 de la « Tournée des Refuges », 26 concerts sont au programme, sur l’Île de la Réunion. Nous allons vous raconter l’histoire de ces randonnées musicales, de ces concerts en altitudes, de ces rencontres inattendues.

Voir le Film :

Ciné Searcus, un rêve collectif

Ciné Searcus, un rêve collectif

Un film de : Pauline Le Péculier

Durée : 52 minutes

C’est l’histoire d’artistes marins, de bricoleurs musiciens et d’enfants voyageurs. Ils partagent le même rêve : naviguer au gré du vent et présenter, lors de leurs escales, des spectacles mêlant cinéma, cirque et musique. Ces saltimbanques des mers ont quitté la Bretagne en 2015 pour un voyage de plus de trois ans, à travers l’Espagne, le Portugal, les îles Canaries, l'archipel de Madère, le Sénégal, le Cap Vert et les Antilles !

Voir le Film :

Il était une fois dans l’est

Il était une fois dans l’est

Un film de : Sébastien Perret et Julien Perret

Durée : 52 minutes

Deux cousins partent pour un voyage initiatique sur les routes de la soie à la rencontre des populations d’Asie centrale. Ils organisent au fil de leur périple des projections de film et des échanges de dessins pour les enfants et les familles. L’image devient alors un vecteur de lien et de partage pour dépasser les barrières de la langue. Du désert kazakh aux pics enneigés du Kirghizistan, ces rencontres qui jalonnent leur route les amènent à pleinement se rendre compte du pouvoir et de la beauté de la confiance.

Voir le Film :

Et je choisis de vivre

Et je choisis de vivre

Un film de : Damien Boyer et Nans Thomassey

Durée : 70 minutes

À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant. De cette quête de sens naît Et je choisis de vivre, un film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Voir le Film :

Mauritanie : terre de sable

Mauritanie : terre de sable

Un film de : Jean DARAGNES | Mauritanie | 2019

Durée : 55 minutes

La Mauritanie, Jean Daragnès la connait depuis longtemps. Ce pays, grand comme deux fois et demi la France est un désert de sable, mais entre ses cordons de dunes orangées, on retrouve souvent les traces de la vie des hommes, depuis la préhistoire, le monde de Théodore Monod, mais aussi les dernières caravanes de sel, ou quelques crocodiles du Nil, rescapés depuis le néolithique réfugiés dans de petites gueltas oubliées du monde, mais surtout les rencontres avec les magnifiques familles nomades qui vivent encore sous la Khaïma, la grande tente

Voir le Film :

The american hike

The american hike

Un film de : Virgile Woisard

Durée : 57 minutes

À 21 ans, Virgile Woisard s’engage dans une traversée des Amériques intégralement à pied, projetant de parcourir 27 000 km en deux ans et demi, d’Ushuaia jusqu’à l’océan Arctique. Débutant en septembre 2017, il trace sa route vers le Nord au milieu de certains des paysages les plus sauvages sur Terre. Marchant 30 km par jour en autonomie, il réussit à parcourir de bout en bout la plus longue chaîne de montagnes au monde, puis à traverser l’Amérique Centrale en courant, pour retrouver les montagnes dans le cœur des États-Unis.

Voir le Film :

Libres

Autres films en accès libre

On partage l’initiative

Dans le cadre de la crise liée à l’épidémie de COVID-19 que nous traversons, de nombreuses initiatives de la part d’aventuriers, réalisateurs, producteurs ont fleuri afin de rendre accessibles des films et séries  de voyage et d’aventure. Ces films ne sont pas passés par le festival, mais nous avons souhaité vous en dresser une lise non exhaustive que vous trouverez ci-après. Un grand merci à tous pour ce beau geste ! 

NORD DU SOLEIL

De  Inge Wegge et Jorn Ranum

Inge Wegge et Jorn Ranum ont passé neuf mois de l’hiver scandinave dans la baie isolée et inhabitée d’une île arctique de la côte nord norvégienne. Là, ils ont construit une cabane faite de matériaux récupérés sur le rivage et se sont nourris d’aliments périmés récupérés avant leur départ. Mais les deux hommes ont amené avec eux l’essentiel : leurs surfs. Car c’est là, sans aucun doute, la raison principale de cette aventure arctique. En effet, la baie qu’ils ont choisie offre certaines des plus belles vagues du monde.

Pour voir le film : 

  1. Connectez vous sur Vimeo (créez un compte gratuit)
  2. Cliquez sur ce lien
  3. Entrez le code BELOWZERO

THE SEAWOLF

De Ben Gulliver

Balaram Stack, Pete Devries, Chippa Wilson, Noah Wegrich, Noah Cohen, Josh Mulcoy, Cam Richards et Oliver Kurtz sont au rendez-vous de cette nouvelle production signée Ben Gulliver, réalisateur canadien. Durant deux ans ces huit surfeurs ont traversé le globe pour rejoindre des destinations reculées et glacées. Ecosse, Islande, Iles Feroé, Nouvelle-Zélande ou encore Canada font partie des sublimes destinations qui composent ce moyen-métrage de 43 minutes.

THE SEAWOLF

De Mike Horn

Mike Horn ne vit que pour réaliser ses rêves. Alors un jour de printemps, il a laissé sur un rivage sa femme et ses deux filles qu’il adore, pour faire le tour de la planète, seul, en suivant la ligne de l’équateur. À pied, en pirogue, à la voile ou à vélo, à travers trois océans et deux continents, Mike Horn a cheminé sur ce fil invisible. Sans jamais s’en écarter de plus de quarante kilomètres. Mike deviendra le premier homme à avoir réussi un “vrai” tour de la planète, sans l’aide motorisée.

PODCAST “LINSTANT DE LA DÉCOUVERTE” 

de Michel Izard

Voyage dans les mots qui parlent de voyage. Des textes que Michel IZARD avait lus à Montpellier lors du festival.

Suivez-nous !

Ça bouge avec What a Trip ! Inscrivez-vous pour rester informé

>